Sunflowers – Endless Voyage

Souvenez-vous il y a moins de deux ans, nous avions pris une sacrée grosse claque en compagnie de Sunflowers et de leur album Castle Spell (chroniqué ici). Et pourtant, le duo de garage psychédélique portugais nous en a fait voir de toutes les couleurs à un tel point qu’ils repoussent les limites de leur créativité avec Endless Voyage.

Cette fois-ci, Sunflowers nous emmène dans un trip des plus imprévisibles. Comme son nom l’indique, Endless Voyage se veut être un album concept plutôt sci-fi abordant les questions de la fin du monde et c’est dire que l’on passe du coq à l’âne tout au long de ce disque. Entre passages instrumentaux des plus calmes avec « Prologue » en guise d’introduction mais encore les allures synthétiques de « Forrest Wind (Interrupted) » et « Dreaming Of Distant Stones » et moments plus effrénés et agressifs riches en riffs fuzzy avec « Defective Machine » résolument 70’s mais également « A Conflict Taking Place » et « Dreamweaver », il n’y a qu’un pas.

Endless Voyage sonne comme un combat perpétuel entre titres éthérés et aériens et morceaux plus explosifs et terre-à-terre. C’est à cela que l’on retrouve Sunflowers plus expérimental que jamais en alternant noise-pop, garage rock psychédélique et ascensions krautrock que ce soit sur « Oscillations » et sur « Contemplation » en passant par l’épique morceau-titre divisé en deux parties. Le duo portugais étonne pour son audace et sa volonté de peser le chaos et l’harmonie.

Note: 7.5/10