Phantom Posse – Forever Underground

Peu connaissent Phantom Posse ce qui est normal vu qu’il s’agit d’un collectif de producteurs new-yorkais. Mené par le producteur et musicien multi-instrumentiste Eric Littman, le collectif avait publié un premier album paru en 2013 avant de connaître une discographie plutôt riche. Quatre ans après leur dernier album, les voici de retour avec leur successeur intitulé Forever Underground.

Clamant leur amour pour l’indie rock underground, Phantom Posse continue à clamer l’artisanat à travers leur musique DIY. On sent le travail en famille avec des compositions sentant la bedroom-pop sur l’introduction nommée « The Underground Pt1 » mais encore « [ZNO On Canal] » et « [SEBO9 On Bridge] ». Les new-yorkais continuent à appeler leurs invités toujours aussi loyaux pour donner un peu plus de vie à leurs compositions riches en influences.

On retrouvera ainsi Emily Yacina (qui avait publié un sublime album en fin d’année dernière ici) à deux reprises sur les envoûtants « If Only I Could Be There » et « Find You Out » tout comme Laetitia Tamko alias Vagabon qui revient aux bases sur « It’s All You » en compagnie de Gabrielle Smith alias GABI ou encore Makonnen (alias ILoveMakonnen qui avait cartonné avec « Tuesday ») et Yohuna sur l’agréable « Changing ». Ça fait toujours quelque chose d’entendre un artiste R&B/hip-hop s’essayer dans le registre indie rock/bedroom-pop en passant.

Pour le reste, les autres noms du collectif répondent présent comme Nadia et Cale sur « Drum Me Up » ou encore Tyler, Eric, Taryn et Warren sur les titres enveloppants comme « What Did You Do », « Narrows » et « Cuts Both Ways ». Forever Underground montre que le travail artisanal et familial ne peut faire que du bien et Phantom Posse en est la preuve concrète.

Note: 8/10