Chamberlain – Gardens II

Beaucoup d’entre nous avaient découvert Chamberlain lors de la dernière édition du Ricard SA Live Music à La Gaîté Lyrique, à l’époque où le monde tournait encore en rond. A cette même période, le musicien avait publié un premier album du nom de Gardens qui affichait son génie musical à bon escient. Deux années se sont écoulées et il revient avec son sequel tant attendu.

En combinant musique néo-classique, jazz et electronica, Chamberlain nous offre une fois de plus l’étendard de son talent avec sa musique cérébrale et immersive. Avec des compositions labyrinthiques telles que « Fifty Plans » qui ouvre le bal ou bien encore avec « Chanel » et « Untitled IV », le musicien saura passer d’un extrême à un autre sans jamais désorienter son auditoire allant de la musique de chambre à la techno minimale.

Cela n’empêche pas pour Chamberlain de nous offrir un bon condensé de surprises sur cette aventure musicale aussi bien organique que synthétique. On se perd facilement et agréablement sur des mélodies fascinantes et riches en contrastes avec « Jean » et « Abstract Truth » intenses avant de nous faire atterrir sur Terre avec « La chanson d’Hélène » en guise de conclusion glorieuse. Partagé entre improvisations spontanées et mélodies réfléchies, Chamberlain transgresse une fois de plus les règles pour notre plus grand bonheur.

Note: 7.5/10