Gunwood – Dream Boat Jane

En 2017, Gunwood était sorti de la norme avec leur album intitulé Travelling Soul. Suite à cela, la formation a permis de connaître une ascension monstre avec leur univers si charmant qui apportait un brin de fraîcheur sur la scène. Quatre années et demi plus tard, le groupe fait donc son retour avec son successeur tant attendu du nom de Dream Boat Jane.

Une fois de plus, on embarque avec leur blues-folk beaucoup plus optimiste qu’à l’accoutumée avec ces treize compositions plus organiques que jamais. Gunwood emprunte le chemin du bonheur et de la simplicité avec entre autres « Changing Out There » qui ouvre le disque mais également « Share A Little Freedom » et « Goat » à mi-chemin entre Neil Young et Bob Dylan. Dream Boat Jane ira donner du baume au cœur à son auditoire tout au long afin de bien relativiser sur ce qui nous arrive.

Que ce soit sur « Bonfire » ou bien également sur « Sunny Eyes » et sur « Shades », Gunwood saura faire le lien entre folk ouest-américain et sonorités celtiques. Dream Boat Jane est aussi l’occasion pour signer des thématiques bien marquantes comme l’amour et les relations sociales complexes qui naissent sur des pièces tantôt enjouées tantôt rugueuses avec « Ye Jacobites By Name » ou encore avec le final irrésistible nommé « Good Night Song » qui sauront se révéler à nous au cours d’écoutes répétées. Dream Boat Jane est plus poétique et plus aventureux que son prédécesseur témoignant de la maturité artistique de Gunwood.

Note: 7/10