Alabaster DePlume – Gold

En 2020, Alabaster DePlume avait fait parler de lui avec son disque instrumental To Cy & Lee: Instrumentals Vol. 1. Ce disque lui a permis d’asseoir au mieux sa réputation sur la scène spiritual jazz actuelle après une poignée de sorties et de collaborations remarquables. Cette année, le poète et musicien mancunien enfonce le clou avec son successeur tant attendu du nom de Gold.

Pour ce double-album, Alabaster DePlume compte nous en faire voir de toutes les couleurs. En mêlant world music, spiritual jazz et spoken-word, le saxophoniste célèbre la musique et la communion à travers des morceaux enivrants tels que l’entrée en matière nommée « A Gente Acaba (Vento Em Rosa) » avant de s’élever spirituellement avec les improvisations jazz venues d’ailleurs que sont « Don’t Forget You’re Precious » et « The World Is Mine ».

Définitivement hypnotique et tentaculaire, Alabaster DePlume appelle au courage et au côté humaniste de chacun tout au long de ce double-album. Gold nous transporte dans les quatre coins du monde que ce soit sur les titres lumineux tels que « The Sound Of My Feet On This Earth Is A Song To Your Spirit » sans oublier « Do You Know A Human Being When You See One ? », « Mrs Calamari » et « People: What’s The Difference ? » qui convoqueront une multitude d’influences sur des improvisations collectives absolument renversantes sans oublier la collaboration somptueuse qu’est Falle Nioke sur « Again ».

Entre intermèdes mondaines nommées « Visitors » et « Who Is A Fool » et « I Will Not Be Safe », Alabaster DePlume rayonne à travers des compositions renversantes prenant de l’ampleur avec un final nommé « Now (Pink Triangle, Blue Valley) ». Un double-album de spiritual jazz fait d’or.

Note: 9/10