James Elkington – Me Neither

Impossible de retracer tout le parcours fructueux de James Elkington. Le guitariste de Chicago répond toujojrs présent lorsqu’il s’agit de nous transporter au lointain avec l’arrivée de son nouvel album instrumental intitulé Me Neither.

Pour ce nouveau double-album, James Elkington fait de nouveau parler ses talents de guitariste hors normes. Démarrant en douceur avec « No-Shows », le guitariste prône pour des somptueuses improvisations qui nous enivrent comme jamais allant de « Burial At Sea » à « The Incredible Waist Of Time » en passant par « A Round, A Bout », « The 100-Faced Magma » et autres « Section 2 ». Un très bel exercice que ce Me Neither.

Selon les propres dires de James Elkington, ce double-album est sa propre version de library music. Et il faut dire qu’on plonge en plein dedans à travers des plages instrumentales telles que « Double Orchid » ou bien même « Contact Twig Estrangement » et « New Red Masterpiece » montrant que le guitariste de Chicago a plus d’un tour dans sa poche. Avec Me Neither placé sous le signe de la spontanéité, James Elkington continue de prendre de la hauteur avec son style de jeu brillant de mille feux.

Note: 7.5/10