Garance Midi – Dans la maison

Beaucoup d’entre nous ont découvert Garance Midi il y a deux années de cela grâce à un premier EP nommé Pelles et perceuses. On a ainsi découvert l’univers poétique et chatoyante de la musicienne née à Clermont-Ferrand qui reste à l’aise dans ses influences bedroom-pop DIY en compagnie de nombreux musiciens afin d’en former un collectif solide. Suite à cela, elle retente l’exploit avec l’arrivée de leur premier long-format du nom de Dans la maison.

Très vite, on plonge dans l’intimité de Garance Midi à travers ces neuf compositions somptueuses savamment bricolées. Dans la Maison lui permet d’assumer son identité sonore avec des textes personnels lui permettant d’exorciser ses vieux démons notamment sur « Camille » qui ouvre le bal de la manière la plus élégante qui soit avant de prendre son envol avec les chatoyants « Vincent » et « Rêves/Cauchemars » qui suivent.

C’est en marchant sur les pas de Pi Ja Ma ainsi que de Frankie Cosmos ou de Mathieu Boogaerts que Garance Midi rayonne notamment lors des écoutes de « Eté acidulé » et de « Le Grand 8 ». Abordant les thèmes de la dépression, de l’angoisse du quotidien et de l’importance des liens de l’amitié à travers des compositions aussi bien organiques que synthétiques telles que « Mon coeur » et « Sous l’eau », le collectif privilégie la vulnérabilité et l’honnêteté qui leur permettent de nous toucher. Il suffira d’une conclusion rayonnante du nom de « Aujourd’hui » pour que ce premier album puisse nous réconforter en ces premiers jours de printemps. Une réussite DIY comme on en fait plus.

Note: 8/10