Wild Belle – Dreamland

45160d0bf42f9af7b04b521e00edde65.600x600x1

On avait passé les années 2012-2013 bercés par la musique de Wild Belle. Le duo frère/soeur venu de Chicago nous a envoûté avec son premier album Isles contenant les tubes ensoleillés « Keep You » et « It’s Too Late » entre autres. C’est rare qu’un groupe indie pop ait pu incorporer des sonorités reggae, afrobeat, jazz et pop psychédélique mais pourtant Natalie et Elliot Bergman l’ont fait. Mais trois ans plus tard, ils nous reviennent avec un second opus Dreamland avec un changement plus que drastique.

Après une rupture sentimentale qui aura brisé en deux la jolie Natalie, Wild Belle reprend les choses en main et décide de prendre un virage à 90° avec Dreamland. Si on n’en est pas encore là avec « Mississippi River » aussi ténébreux qu’envoûtant où l’on nage toujours dans les eaux d’Isles avec son saxophone marécageux, on sent tout de suite la différence avec les titres suivants « Losing You » et « Dreamland » plus poppy qu’à l’accoutumée.

Ne cherchez pas des titres aux saveurs reggae, il n’y en a plus. On sent vraiment que le duo a cédé rapidement à la facilité avec un « Coyotes » et « Cannonball » qui se veulent rock mais sonnant comme du déjà entendu ou encore les plus expérimentaux avec les enlevés « Giving Up On You » (où la voix de Natalie est totalement méconnaissable) ou encore l’hymne anti-armes « Throw Down Your Guns » et « The One That Got Away » avec cette influence plus qu’évidente de Major Lazer quand on sait qu’ils ont collaboré ensemble l’an passé. Même la ballade sentimentale comme « It Was You (Baby Come Back to Me) » et « Our Love Will Survive » ne convainquent qu’à moitié.

Alors bien sûr, la sublime voix quelque peu nasillarde de Natalie Bergman et des prouesses mélodiques de son frère Elliot sont de bons atouts de ce Dreamland, mais j’avoue avoir une large préférence pour Isles car de la fraîcheur et de l’originalité se dégagent à travers cet opus. Chose que je retrouve que rarement sur ce second opus trop maîtrisé et trop carré. Mais ça sera pour la prochaine fois, espérons.

Note: 5.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s