UNNO – Silence

Suite à la parution de leur excellent premier EP As We Land (chroniqué ici), tout semblait sourire pour UNNO. Et c’est bien le cas. L’une des révélations du label Nowadays Records est sortie du lot grâce à leur musique futuriste et multi-dimensionnelle, où James Blake, Knxwledge et Bon Iver se rencontraient pour créer un univers dément. D’ailleurs, Awir Leon, un tiers du groupe et le chanteur principal, s’est lancé en solo avec un très beau premier album l’an dernier (chroniqué ici) et cette année, ils rempilent avec un second EP intitulé Silence.

En fait, il n’est pas vraiment question de silence sur cet EP de 4 titres tant le trio dunkerquois continue de défier la loi de la gravité avec l’introduction sensorielle nommée « Thousand Islands » qui se veut plus introspective qu’à l’accoumée. Mais c’est avec des bombes soniques comme la pop instantanée de « Sirens » et l’intense « Mighty Venus » faisant intervenir un rappeur qu’on arrive à prendre son pied grâce à ses expérimentations électroniques tellement folles et ses avalanches de chœurs déchirants.

Il ne manque plus qu’une conclusion quasi-cinématographique nommée « Lions » pour considérer UNNO comme un groupe à part entière. Flirtant avec l’électronica, le hip-hop et des soupçons jazzy, Awir Leon, J. Kid et Tismé continueront à faire parler d’eux cette année avec bien sur la parution de leur premier album pour cette fin d’année.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s