TOPS – Sugar At The Gate

L’année 2017 marque le retour du groupe le plus smooth de Canada, j’ai nommé TOPS. Le quatuor indie pop de Montréal a à son actif deux opus bien fruités et qui ont plutôt bien marché. Trois ans après Picture You Standing, Jane Penny et ses acolytes rempilent avec un troisième album Sugar at The Gate qui est bien parti pour être une des bandes-sons majeures de cet été.

Les Montréalais décident de structurer leurs compositions smooth et aériennes pour plus de saveur et de sensations en tous genres. Dès lors, on se laisse emporter par les titres soft-rock comme « Cloudy Skies », « Petals » et autres « Marigold & Gray » où la voix envoûtante de Jane Penny complète le tableau de façon harmonieuse. Sur certains morceaux, on peut facilement la confondre avec Caroline Polachek du défunt duo Chairlift mais qu’importe, on continue de planer avec ses mélodies sucrées de « Cutlass Cruiser », « Hours Between » ainsi que le romantique « I Just Wanna Make You Real ».

Sugar at The Gate est un titre bien trouvé car TOPS nous envoie de très bonnes ondes smooth, hormis quelques exceptions avec « Dayglow Bimbo » où les guitares saturées reviennent au premier plan à la Sonic Youth en format poppy. « Seconds Erase » et l’agréable conclusion « Topless » nous ont convaincu à 100 % grâce à son atmosphère californienne et détendue. L’été 2017 sera très belle avec ce troisième album… smooth as hell !

Note: 8.5/10

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:2YPFFow96E7eApj82Vd6AG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s