Washed Out – Mister Mellow

Au rayon chillwave, toutes les oreilles sont tournées vers Toro y Moi ou encore Neon Indian. Et Washed Out alors ? Le musicien originaire de Géorgie est également un homme hors-pair dans cette catégorie mais beaucoup de gens ont tendance à passer à côté alors que c’est l’un des pionniers, ce qui est fort dommage. Après deux albums chez Sub Pop, voilà qu’Ernest Greene atterrit chez Stones Throw pour son nouvel opus Mister Mellow.

Comme tout pionnier qui se respecte, Washed Out nous offre un bon moment de musique relaxante et recherchée où l’on plonge dans le cerveau fou du musicien. Composé de 12 titres dont quatre interludes, Mister Mellow mélange sans souci lounge, free-jazz, electronica et hip-hop à travers des morceaux réussis comme « Burn Out Blues », « Floating By » et autres « I’ve Been Daydreaming My Entire Life ».

Qu’elle soit remuante sur « Hard To Say Goodbye » et « Get Lost », psychédélique sur l’étrange « Instant Calm » ou rêveur sur « Million Miles Away », il montre à nouveau son savoir-faire et arrive à mettre à l’amende toute la concurrence en 28 minutes chrono. Mister Mellow ou la chillwave à l’état pur comme on en fait plus.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s