Laser Background – Dark Nuclear Bogs

Assurément le projet de pop psychédélique le plus bizarre que j’ai pu écouter à ce jour. Il s’agit de Laser Background qui est en fait le pseudonyme d’Andy Molholt, un jeune artiste venu de Philadelphie qui avait déjà publié un album l’an dernier du nom de Correct. Voilà qu’il nous présente la suite nommé Dark Nuclear Bogs.

Imaginez un peu Mac Demarco qui fricote avec Connan Mockasin, et bien ça donne la musique de Laser Background bien étrange. Il suffit juste d’écouter des titres comme l’introduction délicieuse et mélodique « Mostly Water » aux accords de guitare doux-amers avant de rentrer dans le concret avec la pop fuzzy et catchy de « Hymnals » et l’intrigant « Drink The Dirt ». Passé la ballade mid-tempo de « Francine », Andy Molholt fait parler ses fantaisies en tous genres au fur et à mesure que l’album passe avec les bien trop originaux « Climb The Hill », « Slubberdegullion » ainsi que « Tiny Jumpers » et « Bright Field » poussant le délire à son paroxysme.

Il faudra plusieurs écoutes pour pouvoir palper l’univers musical bien chelou de Laser Background. Dark Nuclear Bogs ne sera pas compris de tous mais il permet de saisir toute l’originalité du natif de Philadelphie. Conseillé aux auditeurs avertis, donc.

Note: 7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s