Tomalone – Seuls

Et on continue notre exploration de l’électro-pop à la française avec une autre révélation de l’année nommée Tomalone. Après avoir publié une poignée d’EPs, le crooner digital marseillais est prêt à prendre d’assaut la fin de l’année mais aussi l’année suivante avec son premier album intitulé Seuls.

Contrairement à d’autres crooners, Tomalone ira lamenter les pertes et les douleurs suite aux ruptures sentimentales. On ignore si c’est du vécu mais ce qui est sur, c’est qu’il sait analyser avec brio les conséquences sur des titres électro-pop vintage à l’image de « Toi », « Dès que tu me touches » mais aussi « Je me méfie de toi » avec une écriture parfois bateau mais pointue allant droit au but. Musicalement, le bonhomme se débrouille à merveille avec les entêtants « Prisonnier », « L’Epopée » et « Regarde-Moi » qui permet d’accentuer ses propos poétiques.

Aussi bien dansant qu’enivrant avec « Pigments » et « Ailleurs », Seuls est aussi une sorte de motto et de source de motivation pour l’auditeur en perdition qui peine à cicatriser ses problèmes sentimentaux. C’est ainsi que Tomalone nous délivre un message porteur d’espoir avec ce « Ensemble » qui permet de voir un avenir plus radieux et plus solidaire afin d’en finir avec la solitude qui nous ronge. C’est avec ce message universel qui fait que Seuls soit un disque pour le moins impressionnant qui demande du courage pour cicatriser nos plaies et de relever la tête/.

Note: 7/10

Retrouvez Tomalone sur Facebook / Twitter / Bandcamp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s