Setenta – We Latin Like That

C’est en 2010 que nous avions entendu parler de la première fois de Setenta avec leur premier album Funky Tumbao. Le collectif le plus latino des parisiens créé en 2006 regroupe de grandes figures comme Florian Pellissier rend hommage aux musiques caribéennes et afro-cubaines sans tomber dans la redite. Deux ans après Paris to Nueva York, les voici de retour pour cette fin d’année 2018 avec We Latin Like That.

Les sept musiciens continuent de nous transmettre de bonnes vibes latines avec neuf nouveaux morceaux cuivrés comme on aime. Que ce soit sur l’introduction « Time To Love » ou encore sur d’autres bonnes trouvailles organiques que sont « Confused », « Afro Blue Obatala » et autres « Como Rinkin », Setenta part à la source de la latin soul de façon efficace rappelant les productions mémorables des années 1970.

C’est à coup de cuivres mais également de moog et de clavient que Setenta arrive à nous captiver. We Latin Like That part à la rencontre des vibes doucement psychédéliques où le funk et les sonorités carnaval groovy n’en font qu’un et donnent naissance à des moments entraînants comme « Guajiro Bacan – Latin Soul Soldier » et « Boys and Girls » qui, elle, rappelle aussi bien Parliament que Joe Bataan. Le collectif parisien est la preuve que les Antilles et le Porto Rico s’unissent pour en faire une fusion musicale incontournable et nous on aime bien comme ça.

Note: 8/10