Body Type – EP / EP2

La scène indie australienne continue de battre son plein. Destination non Melbourne mais Sydney pour partir à la rencontre d’un quatuor féminin nommé Body Type. A mi-chemin entre jangle-pop et surf-rock, Sophie McComish (chant, guitare), Annabel Blackman (chant, guitare) Georgia Wilkinson-Derums (chant, basse) et Cecil Coleman (batterie) font forte impression sur leur premier EP paru chez Partisan Records.

Composé de six titres, Body Type arrive à distiller avec aisance leurs influences musicales citées plus haut. S’ouvrant sur l’élégant « Ludlow (Do You Believe In Karma ?) », les mamzelles de Sydney arrivent à séduire l’auditeur d’emblée. Tantôt mélodique tantôt rugueux à travers des morceaux comme « Palms », « Dry Glass » et « Silver », ce premier EP possède définitivement son propre charme leur permettant d’accéder au panthéon des plus belles promesses australiennes.

Note: 8.5/10

Après avoir connu une certaine consécration, il était hors de question pour Body Type de se reposer sur ses lauriers. Leur fusion entre jangle-pop et surf-rock reste toujours intact comme le prouve leur successeur sobrement intitulé EP2.

Nous voici de retour en terres connues avec ces cinq nouveaux morceaux dont le délicieux titre d’introduction intitulé « Stingray ». Avec ses harmonies vocales envoûtantes et ses instrumentations toujours aussi étoffées accompagnés de textes personnels, Body Type continue à fasciner et impressionner que ce soit sur « UMA » et « Insomnia » contenant leur panel d’émotions. Il ne manque plus qu’une frissonnante conclusion nommée « Sad Wax » pour s’apercevoir du génie de quatuor de Sydney qui mérite la percée internationale. A suivre de très près.

Note: 8.5/10

Retrouvez Body Type sur Facebook / Twitter / Bandcamp