Quadrupède – Interiors

Il y a cinq années de cela, Quadrupède avait publié leur premier album intitulé T O G O B A N. Et depuis cette année, le groupe originaire du Mans avait imposé son style musical bien original et explosif entre math-rock indus et electronica insolente. De l’eau a coulé sous les ponts depuis et ils reviennent avec leur successeur intitulé Interiors.

Avec ces six nouveaux morceaux, Quadrupède (également appelé QDRPD) revient avec leur math-rock mutant qui nous embarque dans une ambiance noire comme de la roche. C’est à travers des beats dé-syncopés, des riffs grondants et des samples venus d’ailleurs qui habillent les titres comme l’introduction intitulée « Central Massif » mais encore les détraqués « Yau Ma Tei » et « Your Middle-of-the-night Drifting Mind » qui vont nous faire perdre la tête. Après une trêve bien calme avec « Four Phones », le groupe en rajoute une couche avec la conclusion nommée « Capitapica » qui retranscrit parfaitement le math-rock du futur selon eux où la machine remplacerait l’humain dans les années à venir.

Note: 6/10