Soundbombing Novembre 2021

Alors alors, on se rapproche à grands pas de la fin de l’année. Cette année était moins pire que l’année dernière bien évidemment mais il faut avouer que le mois de novembre fut extrêmement mouvementé. On serait même à deux doigts d’écrire: « Dans les épisodes précédents » tellement beaucoup de choses se sont passés en un mois: entre révélations, dénonciations, manifestations et rumeurs de troisième dose.

Mais il s’est également passé énormément de choses dans le monde de la musique. Et notre rédaction vous le raconte avec ce nouveau Soundbombing du mois de novembre qui répertorie tout ce que l’on a apprécié avec cette nouvelle playlist Spotify concoctée avec soin ci-dessous.

Côté clips, et bien beaucoup de choses nous ont marqué, à commencer par Toulouse Contour qui fait son retour avec « Demain, demain »:

Suivi d’Uptown Lovers avec son clip soulful du nom de « Born »:

Lionne nous invite à la rejoindre sur la piste de danse dans son nouveau clip:

BOPS, quant à eux, continue de faire parler d’eux avec leur nouvelle vidéo nommée « R.A.V.A.C.H.O.L. »:

Lorsque Teenage Bed et San Carol se rencontrent, cela donne le clip intrigant nommé « Busy Talking »:

Quelques mois après son premier clip, le crooner Bob Passion récidive avec ses nouvelles aventures en visuel du nom de « La Clef »:

Johnnie Carwash célèbre la bamboche pour leur nouveau single « Teenage Ends »:

On n’a pas fini de parler Bon Enfant car le groupe québécois nous a dévoilé leur nouveau clip pour « Porcelaine »:

Gabriel Tur, quant à lui, continue de se dévoiler à nous avec « La Star » et c’est vrai qu’il en est un:

Notre belle découverte du mois dernier Ben Lupus a lui aussi son mot à dire avec son nouveau visuel du nom de « La Tempête »:

Le duo Bleu Toucan continue sur son bonhomme de chemin avec « Euskalove »:

On poursuit avec Palatine qui n’a pas dit son dernier mot avec « La Main »:

Bref. J’ai regardé le clip de Kyan Khojandi nommé « J’te déteste (J’vous supporte pas). J’ai bien aimé, je l’ai regardé, je l’ai reregardé. Et puis, j’ai aperçu quelques personnes que je connais. J’ai zoomé et j’ai souri. Puis j’ai prêté attention au clip. Bref, j’aime çaaaaaaaa (avec huit a):

Les Louanges continue de dévoiler son nouvel album en musique avec « Qu’est-ce que tu m’fais »:

Thems nous plonge dans le quotidien de deux frères qui nous émeut sur leur nouveau clip:

Le producteur Don Turi s’allie avec la révélation La Chica le temps d’un « Connection Lost » enivrant:

Quelques mois après son dernier clip, Bad Bad Bird récidive et frappe encore plus fort avec « Ni peine ni peur »:

Blondino continue de dévoiler son univers de son dernier album paru à l’automne avec son nouveau clip nommé « Les Madrilènes »:

Kevin Heartbeats, quant à lui, n’a pas dit son dernier mot avec « Overnighto » paru il y a quelques semaines:

Le duo belge féminin Juicy a aussi marqué son retour avec « Love When It’s Getting Bad »:

Muddy Monk a également annoncé son second disque pour 2022 et voici un premier clip du nom de « TR » qui nous a marqué:

Le groupe Dirty Deep a repris un standard des pionniers du rock psychédélique 13th Floor Elevators (oui, j’ai dit pionnier donc fâchez-vous comme vous voulez, je m’en fous) avec un clip qui nous donne envie d’évasion:

Tiste Cool a aussi effectué son retour avec son nouveau clip du nom estival en nous offrant des « Big Bisous Bien Baveux »:

Le nouveau venu de la scène britannique se nomme DC GORE (ex-Little Club) et nous emmène en voyage en « California » plus précisément:

La chanteuse française Bonnie Li n’a pas dit son dernier mot avec « All About You »:

Envie d’un moment feel-good, After Geography saura vous le fournir avec leur nouveau clip du nom de « Mr. Rain »:

Elliott Armen ose nous faire frémir avec son clip saisissant du nom de « Berenika »:

Êtes-vous prêts à plonger dans l’aventure Two Faces avec « Unspeakable Things » ? Spoiler: à la fin, il n’en restera qu’un:

Une des révélations de la dernière édition des Bars en Trans se nomme P’tit Belliveau qui présente son clip bien animé du nom de « J’aimerais d’avoir un John Deere »:

DEGAGE, quant à eux, nous embarque avec son nouveau clip nommé « L’instant »:

On ne pouvait pas non faire l’impasse sur le retour d’Owlle avec son nouveau clip nommé « La Flemme »:

On avait beaucoup apprécié le dernier disque de Flèche Love et elle présente son nouveau clip du nom de « See Me Through »:

Courcheval nous a interpellé avec son clip nommé « Labeur » qui vaut absolument le détour:

Notre duo préféré Ibeyi avait également fait son grand retour avec « Made of Gold » en compagnie de la sensation Pa Salieu:

Pandapendu nous a tenu en haleine avec son visuel immersif du nom de « Ruskov » (y verrait-on une référence au rappeur Sefyu ?):

La révélation franco-américaine Lolo Zouaï a marqué son grand retour avec son nouveau clip du nom de « Scooter »:

Un des plus beaux albums shoegaze de cette fin d’année est attribué à La Houle qui nous a encore plus enivré avec son nouveau clip du nom de « Apocalypse (über alles) »:

A l’heure où on n’y croyait plus, Fishbach a fait aussi son grand retour avec son nouveau clip bien surprenant qu’est « Masque d’or »:

Quelques mois plus tôt, nous avions mis en lumière Gwizdek et il récidive avec un nouveau clip nommé « On & On »:

Uèle Lamore continue de dévoiler son univers avec son nouveau disque nommé « The Dark »:

Terrain Vague continue de nous émouvoir avec « Sinusoïdal » qui fait office d’un beau clip:

Notre chouchoute indie folk de chez nous Lonny compte prendre d’assaut l’année 2022 avec son nouveau clip « Comme la fin du monde »:

THX4CRYING n’a pas dit son dernier mot car il dévoile son nouveau visuel bien coloré du nom de « Alors je descends plus bas »:

PEREZ a fait brûler les compteurs avec leur nouvelle vidéo du nom de « Vanille »:

Le mois de novembre a également marqué le retour de Tahiti 80 avec son nouveau clip du nom de « Hot »:

Ëda Diaz va également sortir de ses gonds avec son nouveau clip bien attachant du nom de « Déjà Vu »:

Marc-Antoine Perrio fait appel au talentueux Adrien Soleiman le temps d’un « Amer » bien entraînant:

Le duo allemand Milky Chance, quant à eux, fait également son retour avec un « Tainted Love » nous mettant dans la peau de ce protagoniste bien intrigant:

Wet Leg qui est considéré comme étant LE groupe de 2022 continue de s’imposer avec « Too Late Now »:

Ce n’est peut-être pas encore les vacances mais pour Confidence Man, c’est le cas avec leur grand retour bien festif et déjanté:

Un peu de live-sessions ne fait pas de mal et c’est de nouveau le groupe indie folk Heu qui nous présente leur titre « Persiennes »:

Le duo de pop sensuel Kissdoomfate a effectué son retour avec son nouveau clip « Chagrin »:

L’artiste québécois Lucill sait nous hypnotiser notamment avec son nouveau clip du nom de « Baisser les yeux »:

Il y a quelques jours, le producteur Neko Flash avait dévoilé son nouvel EP Yurei et il dévoile son visuel immersif du même nom en compagnie de Kumisolo:

La musicienne EVIE continue sur sa lancée avec son nouveau clip du nom de « Des vents contraires »:

Brace ! Brace ! a également marqué son retour (masqué) avec « Places »:

Chester Remington, quant à lui, continue de prendre de l’élan avec son nouveau clip du nom de « My Very First Time »:

Mais un des clips les plus marquants du mois de novembre est celui d’Orelsan qui a frappé vraiment fort avec « L’odeur de l’essence » résolument engagé et pertinent. A un tel point qu’un certain N’djekouale l’écoute en boucle (ne sachant pas qu’il est visé sur ce pamphlet marquant):

Le mois de novembre est marqué par le premier (ou 33ème) anniversaire de notre chouchou November Ultra qui continue de monter en puissance avec son nouveau clip du nom de « Le Manège ». En attendant son premier album prévu pour 2022, on aimerait bien rider avec elle en douceur et pour bien longtemps: