Orlando Weeks – Hop Up

Suite à la fin de l’aventure The Maccabees en 2017, les membres du groupe n’ont pas pour autant chômé. C’est notamment le cas pour Orlando Weeks, leader du groupe, qui s’était lancé en solo avec un premier disque pour le moins remarquable nommé A Quickening en 2020. Un an et demi plus tard, il récidive avec son successeur intitulé Hop Up.

Ici, Orlando Weeks nous offre un joyau pop qui mettra du baume au cœur à plus d’un. Hop Up continue d’arpenter le thème de la paternité en prenant du recul et en goûtant aux vrais plaisirs. C’est avec des compositions pop de haute volée telles que « Deep Down Way Out » avant de prendre un virage pour le moins drastique et hétéroclite. Hop Up promet d’être un périple assez fascinant avec des sonorités sophistiquées dignes des années 1980 telles que « Look Who’s Talking Now » et autres « Bigger ».

Il y en a pour tous les goûts et Orlando Weeks semble être en paix avec lui-même et beaucoup plus ambitieux. Pas mal de perles sont à souligner telles que la pop flottante et finement arrangée de « Hey You Pop Up » et de « Silver » ainsi que des couleurs plutôt jazzy avec « No End To Love ». Par ailleurs, on retrouve également Willie J Healey sur « High Kicking » et Katy J Pearson sur « Big Skies Silly Faces » qui sont de morceaux de pop classieuses aux compositions si classiques mais efficaces. Et c’est ce qui fera la force de ce Hop Up qui est notable pour sa versatilité et son flot d’arrangements coulant de source montrant un Orlando Weeks plus avenant que jamais.

Note: 8.5/10