GEPSIZ – Waves, Daisies and Troubled Dreams

7630037978114_600

Sur la dernière compilation du label underground Buddy Records (chroniqué ici), un des artistes prometteurs est sorti du lot: il s’agit de GEPSIZ qui nous avait livré le succulent « No Preoccupation ». Simon Dougé, de son vrai nom, nous vient de Dijon et est un jeune artiste qui a baigné dans les disques de Mac Demarco, Allah-Las, The Velvet Underground et ce depuis toujours. Et ces influences ne l’ont pas quitté, la preuve avec ce premier EP Waves, Daisies and Troubled Dreams.

Et très vite, on sent que le dijonnais de 19 ans a envie d’en découdre avec sa pop psychédélique lo-fi reposante avec un « No Preoccupation » qui donne le ton et un « Let The Chickens Jump Out » incroyablement chaleureux. Le temps d’une interlude à la guitare intitulé « Introsition » le temps de reprendre son souffle et c’est reparti pour une bonne dose de bonne humeur avec la voix joviale de Simon Dougé qui fait le travail sur la ballade aérienne de « Sweet MJ » et sur les bruits des vagues de « Limpness » qui nous transportent loin.

Aux notes de guitare électrique et de section rythmique onirique, GEPSIZ fait preuve d’une incroyable maturité avec son premier EP pour le moins brillant. Ses prochaines sorties permettront de le positionner en tant que « nouveau Car Seat Headrest » ou « nouveau Mild High Club » si il continue sur sa lancée.

Note: 7.5/10

Retrouvez GEPSIZ sur Facebook / Soundcloud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s