Sudan Archives – Sudan Archives

Voici une étonnante découverte venue du roster du toujours aussi prestigieux Stones Throw: Sudan Archives. Elle a tout juste 23 ans mais c’est une compositrice/violoniste/productrice complètement inouïe. Née à Cincinnati mais résidant désormais à Los Angeles, Britanny Denise Parks de son vrai nom sait manier jazz, neo-soul, rythmes est-africaines, R&B et musique expérimentale comme personne comme le prouve on tout premier EP.

Dès l’introduction hypnotique et catchy nommée « Paid », elle impose le ton avec son: « I ain’t got no friends, I’m too confident ». Et de la confidence, il y en a pour celle qui a osé reprendre avec classe le « King Kunta » de Kendrick Lamar (rebaptisé en Queen Kinta) et ça s’entend sur l’excellent titre groovy « Come Meh Way » flirtant avec l’électro et la folk sans oublier ses claviers cosmiques et son violon angoissant mais aussi sur de bonnes trouvailles comme « Oatmeal » et « Goldencity ».

Après une conclusion majestueuse du nom de « Wake Up », Sudan Archives fait partie de celles qui sait allier influences de l’Afrique de l’Ouest avec les sonorités électro expérimentales plus occidentales (loops, distorsions, claviers) et le résultat fait un sacré malheur sur son premier EP. Verrait-on une sorte de Thundercat au féminin ? C’est fort probable si elle a encore du fil à retordre.

Note: 8.5/10

Retrouvez Sudan Archives sur Facebook / Twitter / Bandcamp

2 commentaires sur “Sudan Archives – Sudan Archives

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s